Actu 1

La maison Emile Pernot, plus que centenaire, a une lignée directe ancrée dans les origines de la fameuse liqueur nommée « absinthe », et vous allez découvrir que l’histoire est assez surprenante de coïncidences !

En effet, la légende veut qu'à la mort d’Ordinaire, à la fin du 18ème siècle, sa précieuse recette originale passa dans les mains de 2 sœurs suisses de la famille Henriod, qui, à leur tour, la vendirent au Major Dubied de Couvet, lui permettant ainsi d’établir, avec son gendre Henri-Louis Pernod, la toute première distillerie d'absinthe à Pontarlier en 1805.

16 litres d’absinthe seulement sortaient chaque jour des 2 alambics de cette petite distillerie.

Dubied se sépara plus tard de Pernod (qui de son côté lança sa propre fabrique connue sous le nom de Pernod Fils) et continua sous le nom de « Dubied Père et Fils ».

La maison Emile Pernot, plus que centenaire, a une lignée directe ancrée dans les origines de la fameuse liqueur nommée « absinthe », et vous allez découvrir que l’histoire est assez surprenante de coïncidences !

En effet, la légende veut qu'à la mort d’Ordinaire, à la fin du 18ème siècle, sa précieuse recette originale passa dans les mains de 2 sœurs suisses de la famille Henriod, qui, à leur tour, la vendirent au Major Dubied de Couvet, lui permettant ainsi d’établir, avec son gendre Henri-Louis Pernod, la toute première distillerie d'absinthe à Pontarlier en 1805.

16 litres d’absinthe seulement sortaient chaque jour des 2 alambics de cette petite distillerie.

Dubied se sépara plus tard de Pernod (qui de son côté lança sa propre fabrique connue sous le nom de Pernod Fils) et continua sous le nom de « Dubied Père et Fils ».